Confort et qualité de vie

Depuis que les réglementations thermiques existent, les maisons sont de mieux en mieux isolées. La réglementation thermique 2012 (RT2012) exige des performances importantes en terme d’isolation et d’étanchéité à l’air, ces maisons sont-elles pour autant confortables ?

Le confort au sein d’un bâtiment correspond à une sensation de bien-être des occupants. Il est relatif et variable pour chacun d’entre nous, … Il existe cependant des conditions d’ambiance incontournables :

Afin de vous apporter des solutions sur mesures, à partir de vos besoins, vos goûts et votre mode de vie, Axôme vous accompagne dans vos choix pour que votre projet de rénovation ou de construction puisse conjuguer performance énergétique et confort intérieur.

Nous vous conseillons et vous accompagnons sur tous les choix techniques qui ont une réelle influence sur la qualité et le confort de votre bâtiment. Que ce soit dans le résidentiel ou dans les établissements recevant du public et/ou des travailleurs nous vous aidons à faire de votre bâtiment, un endroit sain et agréable à vivre.

Pour plus de renseignements, contactez-nous ici

Le confort thermique :

Le confort thermique correspond au ressenti d’une personne n’ayant ni trop chaud, ni trop froid. L’un des facteur principal ayant des conséquences sur la sensation de confort ou d’inconfort thermique est la température. Le confort est donc lié à la température ressentie, à son homogénéité dans les pièces et à l’absence de parois froides.

La température ressentie est celle qui permet d’obtenir une réelle sensation de confort. Elle se calcule en faisant la moyenne entre la température ambiante et la température de parois.
Relever la consigne de chauffage pour augmenter la température ambiante, en plus de générer une surconsommation de chauffage (environ 7% par degré supplémentaire) n’apportera pas le confort recherché. Si la différence de température (ambiante et parois) est trop importante (3°C maximum), une sensation de parois froides sera présente occasionnant d’inconfort.

Afin d’obtenir une température agréable en hiver sans surchauffer et d’éviter les surchauffes estivales sans climatiser, les notions d’isolation, d’inertie et de déphasage thermique, ainsi que les surfaces d’ouvrants, de système de production et d’émission de chaleur doivent être prises en compte. Axôme vous propose un accompagnement sur les choix des matériels et matériaux à mettre en œuvre qui vous permettront d’obtenir un confort thermique.

Retour en haut

Le confort hygrométrique :

Image d'un hygromètre

L’hygrométrie correspond au degré d’humidité présent dans l’air intérieur d’une habitation, celle-ci est capitale pour le bon équilibre du bâtiment, la santé et le confort de ses occupants.
Au delà de 30 à 70 % d’humidité plusieurs conséquences néfastes au confort intérieur, à la santé ou encore à la pérennité du bâti surviennent (le taux idéal est compris 40 et 65% HR).

Un air trop sec ou trop humide favorise la production de bactéries, des virus, d’infections respiratoires, de rhinites allergiques et d’asthme, d’ozone et à des phénomènes de condensation sur les parois froides.

La gestion de la vapeur d’eau dans un bâtiment isolé demande aujourd’hui une grande attention, la mesure la plus évidente à mettre en oeuvre est l’installation d’un système de ventilation efficace ainsi que le traitement de l’étanchéité à l’air du bâtiment.

L’étanchéité à l’air permet de mieux contrôler la migration de vapeur d’eau contenue dans l’air à travers les parois extérieures ainsi que les flux d’air entrant et sortant du bâti. Ces flux d’air généré par le système de ventilation sont maîtrisés et donc le renouvellement d’air est plus efficace. C’est ce renouvellement d’air qui évacue les excès d’humidité, améliorant ainsi la qualité d’air intérieur et le confort olfactif.

Axôme propose de vous aider à la conception et la mise en oeuvre d’un bâtiment étanche à l’air. Nous étudions pour vous la migration de vapeur d’eau à travers les parois extérieures afin d’éviter d’avoir des points de condensation dans les murs. Enfin nous vous conseillons sur les choix des matériaux d’isolation et d’étanchéité à l’air ainsi que sur les différents systèmes de ventilation.

Retour en haut

La vitesse de déplacement de l’air

Image illustrant les mouvement d'air d'un bâtiment

La circulation de l’air a des répercussions thermiques, hygrométriques, acoustiques, olfactives et sur la qualité de l’air qui sont directement liées au confort de l’environnement dans les bâtiments.

La vitesse de déplacement de l’air à l’intérieur des bâtiment est un critère à prendre en compte, elle a un impact sur les échanges de chaleur entre l’ambiance et ses occupants. L’évaporation à la surface de la peau est plus importante lorsque les mouvements d’air sont important. Ces mouvements d’air abaissent la température du corps, ce phénomène est souvent recherché en été, mais génère de l’inconfort en hiver, à l’inverse aucun mouvement d’air crée de l’inconfort par phénomène de sensation de stagnation d’air.

À l’intérieur des bâtiments, l’impact sur le confort des occupants n’est ressentie qu’à partir du moment où la vitesse de l’air dépasse 0,2 m/s. L’étanchéité à l’air des bâtiments couplé à la mise en place d’une ventilation mécanique permet d’éviter des flux d’air important. Cette vitesse est plus difficile à gérer dans le cas d’une ventilation naturelle. La configuration du bâtiment ainsi que le type d’émetteur de chauffage ont également un impact sur la vitesse de mouvement d’air.

Retour en haut

La qualité d’air :

Image d'une cheminée d'usine qui fume

Nous passons la majeure partie de notre temps en intérieur dont l’air est plus pollué que l’air extérieur, la qualité d’air intérieur a donc des conséquences sur notre confort et notre santé.

« L’observatoire de la qualité de l’air intérieur » a démontré qu’un grand nombre de polluant nocif était présent à l’intérieur de nos bâtiments. En particulier les Composés Organiques Volatils tels que :

  • les formaldéhyde ;
  • les solvants issus des colles, peintures, parfums… ;
  • les particules, gaz et vapeurs issues des combustions (cuisson, appareils de chauffage, tabac…) ;
  • les microfibres en suspension dans l’air ;
  • le radon ;
  • les micro-organismes et autres allergènes biologiques…

L’air intérieur est vicié par l’activité humaine quotidienne mais aussi par les matériaux mis en oeuvre. L’étanchéité à l’air et la ventilation ont un impact direct sur le renouvellement d’air qui reste le meilleur moyen d’améliorer la qualité de l’air. C’est pourquoi, Axôme vous aide dans vos choix en préconisant des matériaux plus respectueux de l’environnement et qui dégagent moins de COV et autres polluants. Nous vous  proposons une assistance complète pour rendre étanche à l’air votre bâtiment, de la conception, au contrôle et en passant par la réalisation. Enfin nos conseils sur les différents systèmes de ventilation et de leurs mises en oeuvre vous permettront d’optimiser le renouvellement d’air.

Retour en haut

Le confort acoustique, visuel et olfactif :

Image représentant l’ouïe, la vue et l'odorat

Que ce soit la température, l’hygrométrie ainsi que la vitesse de déplacement et qualité de l’air intérieur, ces critères sur lesquels Axôme vous conseille et vous accompagne permettent également d’améliorer votre confort acoustique, visuel et olfactif.

Le choix des matériaux de construction et d’isolation ainsi que le traitement de l’étanchéité à l’air sont favorable au confort acoustique.

Le contrôle des flux d’air entrant et sortant mais aussi à l’intérieur des bâtiments et la qualité d’air intérieur ont un impact direct sur le confort olfactif.

L’emplacement et l’orientation des bâtiments, la surface, le type et l’orientation des vitrages, les choix des systèmes occultant, des protections solaires ou encore l’éclairage naturel et artificiel vont participer à l’optimisation du confort visuel.

L’attention particulière que porte Axôme à l’ensemble de ces éléments, vous permettra de réaliser des économies d’énergie en y associant confort et qualité de vie au sein de votre bâtiment que ce soit en construction ou en rénovation et sur tout type de bâtiment.

Retour en haut

Pour plus de renseignements, contactez-nous ici